Quoi de plus périlleux que de se lancer sans texte ? De partir sans filet, en espérant ne pas tomber ?
Pour faire face à l’imprévu, gagner en spontanéité, ou simplement aller plus vite, les techniques de l’improvisation sont régulièrement convoquées à la radio. C’est dans l’espoir de mieux les maîtriser qu’à Limoges, pendant deux jours, des stagiaires venus de Radio Vassivière, Radio G, Beaub FM, RMJ, et Radio Kaolin sont venus suer avec nous. Oui, c’était dur. Ça a demandé du temps de cerveau humain de qualité. Mais c’était bon.

Et les espoirs de nos stagiaires n’ont pas été déçus si on en croit le commentaire de Yann, de Radio Vassivière : “Avec Benoît et avec Sophie, comédienne expérimentée et pleine de richesses et de bonnes ficelles, cette formation était très vivante, très sérieuse, très bien faite, et très généreuse ! Merci !”.